Comment éradiquer les moustiques d’une citerne d’eau de pluie ?

Dernière mise à jour le 1 avril 2024

Les moustiques dans une citerne d’eau de pluie peuvent être une source d’inquiétude pour de nombreux propriétaires de récupérateurs d’eau. Non seulement ils sont agaçants, mais ils peuvent également transmettre des maladies potentiellement dangereuses. Heureusement, il existe plusieurs méthodes simples et efficaces pour éviter d’avoir des moustiques dans votre citerne de pluie. Dans cet article, nous allons explorer les astuces pratiques pour éloigner ces insectes nuisibles et profiter d’une eau de pluie propre et saine pour votre jardin et votre maison.

Pourquoi les moustiques viennent autour d’une citerne d’eau de pluie ?

Les moustiques viennent autour des récupérateurs de pluie parce qu’ils ont besoin d’eau stagnante pour se reproduire. Les femelles pondent leurs œufs dans des endroits calmes et stagnants, tels que les réservoirs d’eau, les flaques d’eau, les marécages et les récupérateurs de pluie.

Les citernes d’eau de pluie peuvent être particulièrement attractives pour les moustiques, car elles offrent un habitat idéal pour la reproduction. Les moustiques peuvent pondre leurs œufs sur les parois internes des réservoirs ou sur des objets flottants, tels que des feuilles ou des bâches, qui peuvent se trouver dans la cuve. Si l’eau dans le réservoir reste stagnante pendant plusieurs jours, les œufs éclosent en larves, qui se nourrissent de micro-organismes présents dans l’eau et se développent rapidement en moustiques adultes.

En somme, les moustiques viennent autour des citernes de pluie parce qu’ils ont besoin d’eau stagnante pour se reproduire et que les récupérateurs de pluie peuvent fournir un habitat idéal pour leur reproduction. C’est pourquoi il est important de prendre des mesures pour éliminer les moustiques de votre citerne d’eau de pluie, comme vous le feriez en cas de mauvaise odeur.

Pourquoi est-il important d’éliminer les moustiques des récupérateurs d’eau de pluie ?

Il est important d’éradiquer les moustiques des citernes d’eau de pluie pour plusieurs raisons :

  • Risque de maladies : Les moustiques peuvent être porteurs de diverses maladies, telles que la dengue, le virus du Nil occidental, le virus du Zika, le chikungunya, la fièvre jaune, l’encéphalite japonaise et la fièvre de la vallée du Rift. Lorsqu’ils se reproduisent dans l’eau stagnante des récupérateurs de pluie, ils peuvent transmettre ces maladies à toute personne qui entre en contact avec l’eau.
  • Prévention de la prolifération : Si les moustiques trouvent un environnement favorable dans votre citerne d’eau de pluie, ils peuvent se reproduire rapidement et devenir une véritable nuisance pour vous et vos voisins. En éliminant les larves de moustiques de votre cuve, vous pouvez éviter que la population de moustiques ne se développe.
  • Qualité de l’eau : Si l’eau de votre réservoir est infestée de moustiques, elle peut devenir contaminée et impropre à son utilisation. En éliminant les moustiques, vous pouvez améliorer la qualité de l’eau que vous utilisez pour arroser votre jardin ou remplir votre bassin d’agrément.

En somme, il est important de prendre des mesures pour éradiquer les moustiques de vos récupérateurs de pluie afin de réduire les risques de maladies, de prévenir la prolifération et d’améliorer la qualité de l’eau.

Pour un jardin sans moustique

Si vous avez des moustiques dans votre cuve de pluie, c’est qu’il y en a partout dans votre jardin. Aussi, traiter votre récupérateur n’est pas suffisant, vous devez avoir une action sur l’ensemble de votre propriété.

Il existe de très nombreuses solutions anti-moustiques dont une grande partie, soyons sincère, est inefficace. Il est donc important de savoir que les bracelets anti-moustiques, les bougies à la citronnelle, les pièges à levure, les lampes à ultraviolets, les appareils à ultrasons et les plantes répulsives (citronnelle, verveine, menthe, eucalyptus, thym, lavande…) ne fonctionnent pas.

A l’inverse, voici les solutions qui marchent contre les moustiques à l’extérieur :

  1. Ranger et réaménagez votre jardin : Éliminez les sources d’eau stagnante (coupelles d’eau, soucoupes, bâches mal installées…), placez à l’abri de tout ce qui encombre inutilement votre extérieur et peu attirer les moustiques (vieux pneus, arrosoirs, brouettes, chaises…), ajoutez des poissons dans les éventuels bassins d’eau, bâchez ou chlorez la piscine et supprimez les fruits tombés.
  2. Vider les eaux stagnantes après la pluie : Durant les beaux jours, prenez le pli de faire le tour de votre jardin après la pluie en vidant l’eau du mobilier, des objets, des gouttières pour éviter la stagnation de l’eau.
  3. Installer des pièges à moustiques efficaces : Utilisez certains pièges à moustiques qui ont prouvé leur efficacité (ce qui est loin d’être la majorité des modèles existant sur le marché) pour attirer et capturer les moustiques. Celui-ci a une excellente réputation et nous est recommandé par de nombreux lecteurs.
  4. Aménager des nichoirs à oiseaux : Encouragez la présence d’oiseaux insectivores qui se nourrissent des moustiques et de leurs larves. Vous pouvez les fabriquer vous-même ou choisir un joli modèle. Nous vous recommandons un nichoir à martinet noir qui est l’une des espèces les plus voraces.
  5. Installer des nids à chauve-souris : Les chauve-souris sont de grands prédateurs de moustiques (mais pas de moustiques-tigres). Leur fournir des abris sécurisés, comme celui-ci, est une excellente option écologique.
  6. Utiliser des fumigènes anti-moustiques : Ces dispositifs dégagent une fumée répulsive pour éloigner les moustiques. Très toxiques, ils sont à utiliser en dernier recours et avec précautions dans certains cas et pour pallier à une urgence : avant un barbecue ou une pool party, par exemple. Ce produit est particulièrement efficace.
  7. Créer une zone zéro moustique dans votre jardin : Pour être tranquille et sans stress à l’extérieur et profiter pleinement de votre jardin, installez une tonnelle avec moustiquaire. Avec ce modèle, vous pourrez facilement organiser vos repas, laisser les enfants jouer, vous délasser dans un transat et bien d’autres activités.

En combinant ces différentes solutions et en adoptant des bonnes pratiques d’entretien du jardin, il est possible de réduire efficacement la présence des moustiques et d’améliorer le confort en extérieur.

6 solutions pour éradiquer les moustiques de votre citerne d’eau de pluie

Concernant spécifiquement les réservoirs d’eau de pluie, voici 6 solutions pour éradiquer les moustiques :

  1. Améliorez la fermeture de votre système de collecte des eaux de pluie : Couvrez votre récupérateur d’eau de pluie avec un couvercle adapté et améliorez la jonction entre les différentes pièces du dispositif pour empêcher les moustiques d’entrer et de pondre leurs œufs.
  2. Utilisez des moustiquaires : Placez un voile à insectes ou moustiquaire autour de votre récupérateur d’eau de pluie pour empêcher les moustiques d’y entrer et de pondre leurs œufs. Voici un modèle avec un excellent rapport qualité-prix.
  3. Nettoyez régulièrement : Videz et nettoyez votre récupérateur d’eau de pluie régulièrement pour empêcher l’eau stagnante et la formation de larves de moustiques.
  4. Utilisez des produits anti-moustiques : Employez des produits anti-moustiques naturels, tels que les granulés de Bacillus thuringiensis israelensis (BTI) ou l’huile essentielle d’eucalyptus citronné.
  5. Installez un dispositif de circulation de l’eau : Utilisez une pompe pour faire circuler l’eau et l’empêcher de stagner.
  6. Utilisez de l’eau de javel : Ajoutez de l’eau de javel à votre réservoir pour tuer les larves de moustiques. Ajoutez une demi-tasse d’eau de javel pour chaque 200 litres d’eau. Cependant, assurez-vous de bien rincer le récupérateur avant d’utiliser l’eau pour éviter les risques de contamination.

Il est important de choisir la méthode la plus appropriée en fonction de vos besoins et de la situation de votre citerne d’eau de pluie.

Parmi toutes ces options, sachez que la plus déterminante pour limiter la venue de ces indésirables reste de s’assurer que votre cuve de pluie est parfaitement fermée sans interstice, ni la moindre flaque d’eau. Il est essentiel aujourd’hui en France avec la prolifération des moustiques et le réchauffement climatique de prendre l’habitude de vérifier qu’il n’y a pas d’eau stagnante dans tout l’extérieur de votre maison. Aussi, après chaque pluie, il convient d’aller vider toute eau restante, comme cela se fait partout dans les pays chauds de la planète.

Par ailleurs, si votre réservoir est contaminé par la présence de moustiques, les meilleures solutions que nous avons testées et que nos lecteurs nous ont vantées sont les deux larvicides biologiques suivants à base de BTI :